Votre chat est diabétique

Le diabète sucré du chat:
Le nombre de chats diabétiques augmente régulièrement( 1 chat sur 200 est concerné ).Il s'agit souvent d'un diabète de type II où l'organisme répond insuffisamment à l'insuline d'où un épuisement des cellules productrices d'insuline.L'insuline sera en quantité insuffisante ce qui aura pour conséquence un manque d'absorption du sucre qui est indispensable à la production d'énergie(glucose). Le glucose ne sera pas exploité par l'organisme; il s'accumulera dans le sang et entraînera une hyperglycémie permanente.
Les symptomes qui doivent alerter:   
   - soif très importante.
   - urines abondantes.
   - augmentation de l'appétit.
    -perte de poids.
   - apathie.
L'evolution de la maladie:
La majorité des chats s'adaptent très bien à un traitement à long terme et aux mesures d'accompagnement.De plus certains chats traités dès les premiers signes cliniques n'ont pas besoin de traitement à vie. On parle de rémission: la production d'insuline reprend et l'organisme réagit à nouveau suffisamment à l'insuline.D'aures chats réagissent moins bien.
Les meilleurs résultats seront obtenus par un traitement précoce et ciblé; les suivis réguliers de la glycémie jouent un rôle essentiel dans l'ajustement adéquat du traitement.Cela requière souvent plusieurs semaines.
Traitement :
Il faut d'abord procéder à un examen approfondi car des pathologies associées peuvent déclencher ou favoriser un diabète et doivent donc être traitées.
La plupart des chats ont besoin d'une insulinothérapie, d'un changement d'alimentation et souvent d'une perte de poids progressive.
Une hyperglycémie persistante est dangereuse pour l'organisme et aggrave la pathologie. Un traitement doit donc être mis en place le plus rapidement possible.
Tous les propriétaires sont inquiets à l'idée de faire des injections quotidiennes. En fait cette inquiétude est très vite levée par la mise en place de rituels fixes pour les injections.
Par contre il faudra interrompre très ponctuellement l'administration d'insuline:
   - si votre chat n'a pas mangé ou a vomi son repas.
  - si votre chat a un comportement anormal ( par exemple il se replie sur lui-même, il tremble ou il titube ). N'admistrez pas d'insuline sans notre avis.
Nous vous indiqueronz la dose d'insuline à administrer.
Ne jamais lui administrerune quantité différente sans nous avoir préalablement demandé.
L'insuline se mesure en UI ou Unités Internationales.Vous trouverez ces unités marquées sur les seringues correspondantes délivrées dans nos structures.
Admnistration de l'insuline:
Il faut en premier lieu choisir 2 moments de la journée, où vous et votre chat aurez suffisamment de temps et de tranquillité.
Le traitement est basé sur 2 injections journalières espacées de 12 heures, par exemple le matin à 8H et le soir à 20H.L'injection est faite dès que votre chat mange ou a fini de manger.
Ne jamais administrer l'insuline AVANT que votre chat n'ait  mangé.
Méthode d'injection:
   - Sortez le flacon d'insuline du réfrigérateur.Faites le rouler délicatement entre les paumes de vos mains afin de remettre l'insuline en suspension homogène.
   - Prenez une seringue et introduisez l'aiguille dans le bouchon en caoutchouc jusqu'à ce que vous puissiez l'apercevoir dans le flacon.
   - Retournez l'ensemble en mettant le flacon vers le haut et prelevez dans la seringue un peu plus que la dose d'insuline prévue en tirant doucement sur le piston de la seringue.
   - Observez si des bulles d'air se sont formées dans la seringue. Le cas échéant, tapotez légèrement la seringue, afin que les bulles remontent vers le haut.
    - Repoussez doucement le piston vers le haut, jusqu'à ce que la seringue contienne le nombre exact d'unités d'insuline souhaité.On ne doit plus voir de bulles d'air.
    - Retirez votre main du piston de la seringue et enlevez l'aiguille du flacon.La dose d'insuline pour votre chat est prête à être administrée.
     - Placez votre chat sur un support stable, dans un environnement calme.Prévoyez vous aussi d'être dans une position confortable.
      - Caressez votrte chat et saissisez entre deux doigts un pli de peau sur le côté, soit au niveau des côtes, soit au niveau du ventre.
       - Tirez légèrement ce pli de peau et saisir de l'autre main la seringue prête à l'emploi. Veuillez, en manipulant la seringue, à ne pas poser le pouce sur le piston, afin d'éviter une injection précoce.
        - Enfoncez l'aiguille résolument dans ce pli de peau, tout en dirigeant l'aiguille parallèlement au corps de votre chat. L'aiguille de la seringue étant très fine et courte, votre chat la remarquera à peine.
        - Ne visez pas vos doigts et veillez à enfoncer complètement l'aiguille.
        - Appuyez rapidement sur le piston de la seringue jusqu'à la butée afin d'injecter l'intégralité de la dose d'insuline sous la peau.
         - Retirez l'aiguille du pli de peau et caressez sans modération votre chat.
         - Jetez immédiatemment la seringue avec son aiguille toujours en place dans un récipient adapté au recyclage des déchets de soin.
          - Pour conserver le reste du flacon pour les injections suivantes,suivez les instructions de la notice de votre insuline concernant les conditions de conservation après ouverture.
Pensez aussi à changer de site d'injections régulièrement.
Manifestations d'une hypoglycémie:
En règle générale, une hypoglycémie est légère et elle n'est décelée que partiellement dans le cadre d'une analyse de sang.C'est pourquoi il est important d'effectuer régulièrement des contrôles de la glycémie, notamment pendant l'ajustement du traitement.Chez les chats dont le traitement est bien ajusté, des suivis doivent être régulièrement effectués, car les besoins en insuline varient chez le chat.
Fixez donc des rendez-vous de contrôle et emmenez votre chat chez le vétérinaire dès que les symptômes indiqués ci-dessous surviennent.Bien entendu n'administrez plus d'insuline en présence de ce type de symptômes.
Les symptômes suivants peuvent indiquer une hypoglycémie:
  ° Fatigue,baisse d'enthousiasme, repli sur soi.
  ° Faim.
  ° Désorientation, baisse de l'acuité visuelle.
  ° Contractions musculaires.
  ° Titubation, démarche instable, dodelinement de la tête.
  ° Crampes, crises de convulsions
  ° Perte de connaissance.
Si vous constatez ces symptômes et que votre chat présente un état général correct, donnez lui du sucre, par exemple sous forme de miel.Vous pouvez lui donner du sucre directement dans la bouche ( frotter ses gencives ).
Pour éviter une hypoglycémie, un chat diabétique doit toujours avoir accès à sa nourriture.Par précaution, veillez à toujours avoir chez vous du miel ou du gel de dextrose. 
Le traitement est-il bien ajusté?:
Pour le savoir il sera nécessaire de le revoir très régulièrement.
Comment améliorer la qualité de vie de votre chat diabétique?
La quantité et la qualité de l'alimentation de votre chat est importante, mais aussi le moment auquel il mange. Essayez, dans la mesure du possible, de lui donner à manger toujours aux mêmes heures et en mêmes quantités. Plus cette routine sera respectée, plus l'ajustement du traitement sera précis.
Le mouvement et l'activité peuvent avoir une influence déterminante sur l'évolution de la maladie chez les diabétiques. Encouragez donc votre chat à bouger, par exemple en lui proposant de jouer. L'ideal serait de le faire jouer et bouger chaque jour dans le même cadre. Quand il joue activement, il consomme plus de sucre et le taux de sucre dans le sang baisse.